Europe

Honte à ceux qui remettent en cause le vote irlandais

Le comble est atteint !
Le seul pays dont le peuple avait été consulté sur le traité de Lisbonne est accusé de vouloir stopper un frein à l’Europe par ceux-là même qui de peur de consulter leurs nations ont préférés faire appel à leur confortable majorité parlementaire.
Bel exemple de la démocratie en Europe : les citoyens choisissent et on refuse leur choix. Où est la dictature et où est la démocratie ?

Et attendez, ce n’est pas fini, ces mêmes « démocrates » vont exiger que les Irlandais votent jusqu’à ce qu’il disent « Oui »…. à l’usure peut-être !
Alors Résistez, messieurs les Irlandais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ante. efficitur. Donec vulputate, risus. commodo at ut felis adipiscing massa in